Panier (0)

La fabrication du miel au Rucher Apirium

La fabrication du miel au Rucher Apirium conserve un procédé de fabrication traditionnel :

Quand les cellules sont pleines de miel, les abeilles les ferment avec une pellicule de cire : l'opercule.

L'apiculteur sait alors qu'il peut récolter le miel.

Les hausses sont enlevées en maîtrisant les abeilles avec un enfumoir. Les cadres de miel sont emportés à la miellerie pour l'extraction. On utilise un couteau à désoperculer pour enlever les chapeaux de cire que les abeilles ont formés pour que le miel ne coule pas. Les cadres sont mis dans un extracteur utilisant la force centrifuge : la mise en rotation entraîne le miel hors des alvéoles ; celui-ci coule le long de l'extracteur puis est filtré et pompé avec une pompe à miel pour finir dans un maturateur.

Le miel reste ainsi pur : pas de procédé chimique ou de chauffe. Le maturateur permet d'enlever l'humidité et les impuretés avant la mise en pot qui aura lieu quelques jours ou semaines plus tard en fonction de la variété.